Europe Agenda 2010
Vous êtes ici : Sommaire > Le Traité de Lisbonne > Le Traité Constitutionnel, infos, ressources, quizz > Pourquoi dire OUI au Traité ?

Navigation


Recherche (Spip) sur le site
Recherche (Google)
sur le site sur le Web
Mots-clefs, articles associés

Autres groupes de mots-clés











Extraits d’un article dans Le Monde, 25 mai 2005.

Les lendemains du Non

[ Sur le site du Monde. ]
mercredi 4 avril 2007.
 
Auteur(s) et leurs articles

En France, la campagne du référendum a enflammé le Non européen au référendum. Ses porte-parole vont jusqu’à se prétendre les seuls vrais européens. Ils oublient que sa victoire l’affaiblirait, ... Ils ignorent les obstacles à l’élaboration d’une Constitution meilleure.

... Le non apparaît comme un oui grandiose à une autre Europe, une autre économie, une autre société.

Il y a eu l’illusion du programme commun, mais au moins il y avait un programme. Aujourd’hui, il n’y a pas de programme dans le non commun. Son espérance se construit sur le vide : il n’y a pas d’alternative profonde pour une autre économie, une autre société, une autre Europe.

... Ici apparaît, au-delà du oui et du non, la nécessité d’élaborer une économie plurielle qui comporterait le marché mais développerait commerce équitable, entreprises citoyennes, développements associatifs et mutualistes.

... Le pari du non porte en lui non pas un "alter-européisme", qui reste malheureusement fantôme, mais la désunion entre ses partisans divers et divergents, entre la France et ses partenaires européens, et il renforcerait les tendances centrifuges chauvines.

...


Répondre à cet article

Forum