Europe Agenda 2010
Vous êtes ici : Sommaire > Exemples (aéronautique et spatial) européens : Airbus, Ariane, Eurocopter, Galileo... > Spatial européen

Navigation


Recherche (Spip) sur le site
Recherche (Google)
sur le site sur le Web
Mots-clefs, articles associés

Autres groupes de mots-clés











26 tirs réussis d’affilée pour Ariane 5

Ariane et le lancement de l’ATV, les vols habités, Galileo...

Mise à jour du 15 mai 2009.
[ ]
vendredi 18 avril 2008.
 
Auteur(s) et leurs articles

La réussite du lancement de l’ATV, avec une fusée Ariane 5 ES ATV dont c’était le premier vol, son arrimage de précision centimétrique à l’ISS le 3 avril, et l’amarrage du laboratoire Columbus à la station spatiale internationale constituent 3 événements majeurs de l’Europe spatiale.


Lancement ATV Kepler par jacq35

Voir nos articles :
-  "Trois succès majeurs de l’Europe spatiale : Ariane 5 ES, amarrage de l’ATV et de Colombus à la station spatiale internationale (ISS)"
-  "Derrière le succès de l’amarrage de l’ATV à l’ISS, une première mondiale."

Le test préparatoire d’Ariane 5, réalisé en octobre 2007

Bien sûr, ce succès de la version ES d’Ariane 5 avait été préparé : le tir du 5 octobre 2007 d’une Ariane 5 GS n’a pas seulement consisté à lancer deux satellites de télécommunications (Intelsat 11 et Optus D2). Il s’agissait également pour Arianespace et l’Agence spatiale européenne de qualifier l’étage supérieur du lanceur en vue du lancement du Véhicule de transfert automatique (ATV). Car le comportement de l’étage supérieur après plusieurs allumages du moteur Aestus en configuration ATV était incertain.

Et parce que le moteur Aestus n’a pas été spécifiquement conçu pour l’ATV. Utilisé sur les lanceurs d’Arianespace depuis plusieurs années, il peut-être réallumé après le largage d’une première charge utile, ce qui permet à Ariane 5 le transport en orbite d’une seconde charge utile.

Le 5 octobre 2007, Arianespace et l’Agence spatiale européenne ont donc procédé, 54 minutes après la mise à poste des 2 satellites, à des essais de réallumage de façon à analyser certains paramètres en vue du premier lancement de l’ATV. [1]

Quelques détails du lancement de l’ATV

Extrait de l’article de Frédéric Farine, RFI, 09/03/2008 : Europe spatiale, Voyage extraordinaire autour du monde

Pour mettre sur de bons rails l’ATV, « le véhicule spatial le plus complexe jamais mis en oeuvre par l’Europe » selon l’ESA, l’agence spatiale européenne, il a donc fallu innover.

-  9mn 8 secondes après la mise à feu d’Ariane 5 ES, une version spécialement conçue pour l’événement, le moteur Aestus de l’étage supérieur cryotechnique a été allumé pendant 8 minutes afin de placer l’étage et sa cargaison sur une orbite elliptique. L’ATV a pu ensuite profiter de l’inertie de l’étage supérieur d’Ariane pour effectuer un demi-tour de la terre.

-  1h02 après le décollage, à 260 km d’altitude au dessus de l’Australie, le moteur Aestus a de nouveau été allumé, cette fois pendant 30 secondes, afin de mettre l’ATV sur une orbite circulaire.

-  1h06 après son départ de Kourou, mission accomplie pour Ariane, l’ATV était placé sur la bonne trajectoire pour rejoindre la station spatiale.

-  Un peu moins de 2h30 après le décollage, le moteur Aestus devait, lui, être allumé une troisième et dernière fois afin de faire retomber l’étage supérieur de la fusée dans l’Océan Pacifique.

« C’était une mission très difficile que l’Europe attendait depuis plus de 10 ans. L’avoir réussie de façon aussi magistrale montre comme nous maîtrisons des problèmes complexes. Ariane devient un élément très important de desserte de la station spatiale, et le centre spatial guyanais entre dans le cercle très fermé des cosmodromes qui la desservent » a déclaré Jean-Yves Le Gall, le PDG d’Arianespace.


Complément au 29 septembre 2008 : Après sa mission de 5 mois, excellemment réussie (l’ATV rehausse l’orbite de la Station Spatiale Internationale, L’ATV, simple cargo spatial, dévoile des charmes insoupçonnés), l’ATV a été séparé de la station spatiale, désorbité, puis a effectué sa rentrée contrôlée destructive dans l’atmosphère au-dessus d’une zone totalement inhabitée du Pacifique Sud (L’ATV consumé dans l’atmosphère après une mission réussie).


Les lanceurs Ariane 5 - fiabilité, caractéristiques

Derrière le succès de l’ATV se profile la fiabilité éprouvée du lanceur Ariane 5, depuis 2002 :
-  un taux de fiabilité de 95% (au 14 mai 2009), pour la version ECA (et ES), avec 19 tirs réussis sur 20
-  30 lancements réussis d’affilée (toutes versions de la fusée Ariane 5 confondues), au 14 mai 2009.

Voir notre article "Ariane 5, ses succès et la concurrence internationale"


Décollage de l’ATV (Jules Verne) par DEXTER774

Ariane 5 ES - Les prolongements de la réussite du lancement de l’ATV, pour Galileo notamment

(JPEG)
Ariane 5 éclatée - Doc. CNES

La version d’Ariane 5 utilisée pour lancer l’ATV Jules Verne est la version Ariane 5 ES dont c’était le premier vol.

Dotée d’une partie basse (Etage Principal Cryotechnique et Etages Accélérateurs à Poudre) identique à celle d’Ariane 5 ECA et d’une partie haute spécifique (Etage à Propergols Stockables ré-allumable), Ariane 5 ES sera utilisée par Arianespace pour lancer les autres exemplaires du véhicule ATV.

Jean-Yves Le Gall, avant la réussite de ce lancement de l’ATV avec Ariane 5 ES : "Un vol d’Ariane 5 ES, c’est un peu plus compliqué qu’un vol d’Ariane 5 ECA. En effet, l’étage supérieur du lanceur est spécifique, et pour lancer l’ATV, son moteur Aestus devra s’allumer deux fois au lieu d’une pour Ariane 5 ECA. Si chacun des éléments utilisés a déjà fonctionné indépendamment, il s’agira cette fois-ci de les faire marcher ensemble, ce qui a conduit à particulièrement travailler l’aspect système.

La version ES sera un atout de plus pour qu’Arianespace participe aux programmes d’exploration, et les lancements ATV vont nous mettre le pied à l’étrier." [2]

Avec la réussite du lancement de l’ATV "Jules Verne", Arianespace peut envisager d’utiliser Ariane 5 ES à d’autres fins, comme celle de lancer par grappes plusieurs satellites de la constellation Galileo. [3]

Arianespace se veut confiante dans sa capacité à déployer le système Galileo d’ici 2013 en utilisant une combinaison d’Ariane 5 et de Soyouz (version 2-1a ou 2-1b) tirés depuis Kourou. Dans le cas d’Ariane 5, le lanceur européen utilisera l’étage réallumable employé pour lancer l’ATV. Il sera capable de lancer 4 satellites. Dans le cas de Soyouz, l’étage utilisé sera le Fregat. Il pourra lancer 2 satellites.

L’ESA veut en effet mettre à poste les satellites Galileo avec 2 systèmes de lancement différents et des lanceurs qualifiés. [4]

Ariane 5 et l’ATV - Vers les vols habités

"La décision de lancer le développement de l’ATV a également été motivée par le contexte propre à la Station qui permet de bénéficier à plein d’une coopération internationale à même de réduire les coûts de tous les programmes de vols habités lancés dans ce cadre.

La décision de lancer le projet ATV avait comme autre objectif d’utiliser à pleins les ’fonctions’ de versatilité d’Ariane 5 qui dès son origine était conçu comme un lanceur évolutif de façon à être amélioré pour s’adapter aux besoins du marché et partant de là, pérenniser son utilisation pendant plusieurs décennies.

Sans ce projet, point d’Ariane 5 ES", qui assure 3 allumages de l’étage supérieur, et permet de répondre aux besoins très spécifiques de la mission.

(JPEG)
ATV versus Apollo et Progress

"L’ATV constitue également une étape dans le développement des futurs systèmes de transport spatial. Capable d’exécuter des manœuvres de transfert orbital et de rendez-vous, l’ATV prolonge et complète les possibilités d’Ariane 5. Il représente les premiers pas de l’Europe dans le domaine de la technologie de la rentrée contrôlée, même si en l’occurrence il s’agit d’une rentrée atmosphérique destructive."

De plus, "avec l’expérience ARD, l’Europe dispose des compétences techniques pour concevoir un système de transport spatial habité. L’ultime évolution d’Ariane 5 serait donc de la qualifier pour le vol habité. Manque juste la volonté politique de jeter les bases d’un tel programme qui s’affichera peut-être lors de la prochaine réunion du Conseil de l’Agence spatiale au niveau ministériel qui se tiendra en fin d’année (2008), à La Haye, au regard des 2 succès européens de ce début d’année (Columbus et ATV). "  [5]

L’ARV, évolution possible de l’ATV,
pour un système de transport spatial européen


ARV : Possible évolution de l’ATV par darkmicka

A la suite du conseil ministériel de l’ESA de novembre 2008, les Etats membres ont approuvé une nouvelle tranche du programme de développement de l’ISS, portant sur les activités européennes préparatoires en matière de transport et d’exploration humaine. Ce programme se poursuivra pendant 18 mois, de 2009 à 2011, et couvrira 4 grands axes, dont les études de Phase A pour un système de transport européen appelé ARV (Advanced Re-entry vehicle), avec Astrium, en qualité de maître d’œuvre pour l’ESA.

Une approche graduelle a été proposée pour le développement du système de transport spatial européen, en commençant par la mise en œuvre des capacités de transport ARV. Objectif : utiliser ces capacités pour le transport vers l’ISS et retour vers la Terre, en soutien des opérations de la Station spatiale au-delà de 2015. [6]

S’appuyant sur l’expertise disponible et sur l’architecture de l’ATV, le nouveau système de transport spatial ARV comprendra deux modules principaux :
-  un module de service, dérivé de l’ATV
-  un module de rentrée (voir ARD)

[1] Flashespace.com, 24 octobre 2007 : ATV : Essai réussi de l’étage supérieur EPS.

[2] La Tribune, 7 mars 2008 "Kourou entre dans le club fermé des centres spatiaux desservant la station internationale".

[3] Arianespace : Mission réussie pour Arianespace ; L’ATV Jules Verne est en route pour la Station Spatiale Internationale - Ariane 5 ES qualifié en vol.

[4] Techno.science.net, 1er mai 2008. Feu vert pour Galileo : des Ariane et des Soyouz.

[5] Extrait de "Les raisons d’être de l’ATV - ATV / Ariane 5"

[6] Astrium, Eads ARV - Véhicule de rentrée avancé : de la l’ISS à la Terre.


Répondre à cet article

Forum