Europe Agenda 2010
Vous êtes ici : Sommaire > Réformes, Réforme de l’Etat, baisse des charges...

Navigation


Recherche (Spip) sur le site
Recherche (Google)
sur le site sur le Web
Mots-clefs, articles associés

Autres groupes de mots-clés











La Tribune, 1er avril 2005. Focus.

"La délocalisation, bouc émissaire". Euroframe remet en cause les idées reçues.

Extrait d’un article de A.B.E. (Anne Eveno ?)
[ Site "La Tribune", recherche="délocalisation, bouc émissaire" ]
samedi 9 avril 2005.
 

Le marasme économique dans la zone euro, qui se traduit notamment par des taux de chômage élevés et des croissances atones, est-il aggravé par les délocalisations ?

Pour la majorité des opinions publiques européennes, la réponse est positive. Et la décision, il y a quelques semaines, de la firme Siemens de recourir à la menace d’une délocalisation pour obtenir une augmentation du temps de travail a renforcé cette opinion.

Dans son étude publiée hier, Euroframe revient sur cette question controversée en nuançant fortement de nombreuses idées reçues.

Les experts qui ont rédigé le document en appellent d’abord aux travaux de deux économistes spécialistes de la désindustrialisation : Robert Rowthorn et Ramana Ramaswamy.

Selon eux, les échanges commerciaux - et les délocalisations qu’ils engendrent - entre les pays industriels et ceux moins développés n’ont contribué au maximum que pour 20% du phénomène de désindustrialisation sur la période allant de 1963 à 1994.

De même, Euroframe insiste sur l’importance d’une analyse des flux d’investissements directs étrangers (IDE). "La majorité des investissements directs européens, entrants ou sortants, vont vers les Etats Unis ou circulent à l’intérieur de l’Europe". En clair, la dualité Etats-Unis et Europe est la plus prégnante, même si l’Asie a tendance à capter de plus en plus d’IDE.

Et plutôt que de dénoncer les délocalisations, les pays européens, note le rapport, devraient s’attarder sur l’évolution de la productivité.

...

La hausse continue de la productivité contribue à la désindustrialisation au terme du mécanisme classique : baisse des coûts de production, baisse des prix, et, pour finir, restructuration.

...


Répondre à cet article

Forum